Le saut du tigre

16.04.2126.09.21

Younes Akrouch, Assia Badri, Brigitte Bertelle, Lorna Brun, Jason Butel, Inès Caizergues, Camille Canal, Pierre Cormary, Valentin Enderlé, Myriam Kerrache, Lolita Matkovics, Mathis Rival, Élisa Verdier.

Myriam Kerrache – Guerrière au repos.
Armet à visière – XVe siècle – Collection Musée du Vieux Nîmes
© M. Kerrache 2021

L’exposition engage une conversation avec le passé. Le passé est-il vraiment passé ou se poursuit-il dans le présent ? Treize étudiant.e.s de l’École supérieure des Beaux-arts mettent en relation des œuvres choisies dans les collections du Musée du Vieux Nîmes avec celles qu’ils et elles auront produites au regard de cette rencontre. Ainsi leur attention s’est-elle portée sur le motif perse du boteh, des vases en céramique ou bien des robes, qui pourront se dédoubler ou s’actualiser dans le présent ; ainsi des anachronismes en la figure d’un chevalier motard ou d’une guerrière au repos. Le « Saut du tigre » est une expression empruntée à Walter Benjamin qui propose une lecture révolutionnaire de l’histoire. Se retourner vers le passé pour mieux amarrer et approfondir notre temps présent.


Cette exposition est coordonnée par l’artiste Sophie Dubosc invitée dans le cadre du module « Art, histoire, objets » mené par Arnaud Vasseux. Ce projet participe du partenariat de l’ésban avec le Musée du Vieux Nîmes.

A l’occasion de son intervention à l’ésban, Sophie Dubosc a aussi été invitée à concevoir un projet pour Le Papillon : en savoir plus.

« Fait » : visite en ligne